La quête du sud - Guillaume Souesme
La quête du sud
Cette légende enchante les enfants, les veillées d’hiver. Le conteur parle d’un long voyage, du grand fleuve qui descend du nord, de hautes murailles, d'une enceinte à franchir et aussi du courage et de la passion qui anime l'aventurier.
Un aventurier venu glaner l’or, l’argent et les pierres de lumières qui ornent la demeure de la reine des lieux.
Alors, j'ai traversé la contrée de l’Est et rejoins le Grand Fleuve.
Dans les bouges du port, des bateliers entre deux vins contaient avoir vu de vifs éclats de lumière, au loin, là où deux fleuves se rejoignent.
La palais s’avance et apparaît.
La route est longue et périlleuse.
Enfin, je contourne la dernière muraille et gravis la dernière enceinte.
Je trouve et franchis la passerelle de lumière qui conduit dans le noir constellé de poussières d'anges.
Au sommet, je me tiens sur une nacelle suspendue. J'avance encore.
Vient le temps de la cueillette.
Mais la Dame des lieux voyait tout.
Elle apprécia la détermination, le courage et le cœur de notre ami.
Une fois, son souffle rendit les vents favorables; une autrefois sa traîne dressa une passerelle au-dessus des eaux.
La lune, la Dame de la nuit, illumina alors son château des couleurs de la passion, elle s'éleva dans le ciel et salua le voyageur.

Vient le temps du retour, et j’emprunte le pont des Ferrets.
J’entends, déjà, au loin les dockers entrechoquer le métal.
Top